Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clio est ma muse et m'amuse
  • Clio est ma muse et m'amuse
  • : un blog qui je l'espère, vous donnera le sourire après une dure journée de labeur: légereté et futilité en sont les maitres mots!!
  • Contact

Profil

  • cliomamuse
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!

Rechercher

8 juillet 2014 2 08 /07 /juillet /2014 19:40

Non, en fait c'était il y a une semaine mais depuis j'ai fait pas mal de choses, dont un allé/retour à l'autre bout de la France, mais c'est une autre histoire que tu liras très bientôt cher lecteur avide de potins!

 

Donc comme tu le sais car malgré le fait que je publie une fois tous les deux mois tu restes fidèle (d'ailleurs si tu pouvais me laisser un petit mot je me sentirais moins seule...) je suis prof d'H-G-EC (histoire-géographie-éducation civique) et bien que les parents considèrent que c'est une matière un peu secondaire (sauf pour ceux qui ont la chance d'avoir un enfant brillant dans cette matière), et bien les troisièmes passent le brevet.

 

Je n'aime pas qu'on dévalue l'éducation en France à base de aujourd'hui vous êtes nuls, y'a encore 10 ans on avait de bons élèves. Bien sur ça me flatte car il y a 10 ans tout pile j'étais à leur place, mais en même temps je ne trouve pas. Mes élèves n'ont pas tous la lumière à tous les étages MAIS ils restent pour la plupart assez intelligents, et surtout ils font preuve de beaucoup plus d'esprit critique que moi à leur âge. alors certes je savais où placer toulouse sur une carte et certains de mes élèves sont étonnés d'entendre que ce n'est pas juste le nom d'un chaton dans les aristochats mais en attendant faire des liens entre les connaissances que j'apprenais bêtement par coeur ben je savais pas faire et eux globalement (hormis la masse amorphe qui n'écoute pas vraiment en classe), ils savent!

 

Mais du coup le brevet qui est juste une épreuve pour vérifier les connaissances perd un peu son sens parce qu'on leur demande d'apprendre par coeur des choses qui ne les intéresse pas, alors que pendant toutes leurs années collèges on leur a dit de comprendre avant d'apprendre.

 

Du coup les correcteurs, enfin ceux qui font les corrigés du brevet ne font que moyennement confiance à ces petites têtes blondes (quelle expression néonazie soit dit en passant), et noires, et chatains, et rousses et les autres aussi puisque aujourd'hui les colorations existent puisqu'ils n'ont de cesse qu'il faut, disons le clairement, surnoter.

 

Je vous explique, pour le brevet vous pouvez être convoqué pour les corrections, mais une semaine avant, comme vous êtes assez optimistes de nature (admettons que vous êtes comme moi quoi), vous vous dites que comme vous n'avez pas eu de petit papier dans votre boite au lettre, c'est bon vous pouvez réserver vos billets pour biarritz et puis au pire ils auront qu'à se faire foutre, parce que prévenir moins d'une semaine avant ça se fait pas.

 

Et puis le mercredi, surprise in the box, convocation, et pour deux jours hein, sinon c'est pas fun. comme vous n'avez pas de couilles (oui je suis vulgaire aujourd'hui), vos bonnes résolutions de "je me laisserais plus faire par ce système" part aux oubliettes et le jour J, vous êtes en route pour le centre de correction.

Evidemment il se situe à l'autre bout du département, sinon ce n'est pas drôle, comme vous n'avez pas le sens de l'orientation et que l'établissement se situe dans une zone complètement paumée, vous vous perdez, vous passez donc 30 minutes à tourner et le quart d'heure d'avance que vous aviez prévu parce que vous êtes consciencieux se transforme en quart d'heure de retard!

 

Une fois que vous avez trouvé la salle de correction, oui parce que prendre la salle la plus paroche de l'entrée serait trop simple, on préfère que vous trainiez un peu dans l'établissement avant, histoire de visiter un peu les locaux, des personnes que vous appelerez vos collègues vous regardent, le regard plein de haine car si ils commencent en retard, c'est à cause de vous.

 

Après vous être installé discrètement (soit après avoir fait tomber les deux chaises que les élèves avaient placé consciencieusement sur les tables en vue des grandes vacances) vous faites un grand sourire niais dont vous avez fait votre spécificité, vus sortez vos stylos pailettes et écoutez attentivement... les autres raler. Je sais pas vous mais moi les gens qui passent leur temps à râler m'agacent, enfin quand on rale pour rigoler ça va mais là "on vient de loin" oui ben c'est pas grave tu visites la banlieue c'est bien aussi, "on est convoqué deux jours " bah ça te fait plus de temps pour corriger "les autres arrivent en retard" et bien profite du temps que tu as devant toi pour t'ouvrir au monde et faire connaissance avec ceux qui sont là!(mais pas en ralant sinon ça ne marche plus).

 

Bref une fois que presque tout le monde est à, deux d'entre nous passent au modèle de correction, pourquoi eux je ne sais pas, mais tout ce que je sais c'est que eux sont plus à plaindre que nous, ils ont surement du travailler plus pour se mettre au courant des exigences de l'éducation nationale.

 

Alors le maitre mot cette année: valorisation. Ca tombe bien car vous aimez valoriser vos élèves, leur répeter comment ils sont trop forts et que pfiou bientot ils vous dépasserons et tout ça. franchement mes élèves m'adorent (comment ça c'est mal de se vanter?), et maintenant que j'ai vu les autres profs, je comprends pourquoi, puisque dès qu'on a dit valorisation tout le monde a dit "hein mais ils sont nuls faut pas les aider et nianiania et nianiania". Relax les mecs, on est bientôt en vacances et puis entre nous c'est pas comme si le brevet valait vraiment quelque chose aujourd'hui, alors si leur mettre de bonnes notes peut les rassurer, leur donner confiance en eux, je vois pas ce que ça peut bien nous faire!!!

 

Donc! une fois le corrigé donné, bon j'admets que là c'est dur d'avoir moins de 30/40, vous allez chercher votre paquet de copie et là c'est l'incompréhension, vous avez 61 copies alors que vore voisin qui va corriger les maths en a 45... vos collègues qui ont du avoir une formation spéciale pour râler en profitent, mais vous êtes au dessus de tout cela: vous vous pensez qu'à 20 centimes la copie, vous allez gagner 4 euros de plus et comme vous avez gardé votre âme d'enfant, vous compter en kinder surprise, et puis  ça veut dire moins de prof d'histoire géographie, cela fait de vous quelqu'un de plus exceptionnel qu'un prof de maths! et ouais!

 

Vous vous cherchez une salle un peu tranquille, et puis vous commencez... lentement.. lentement, vous passez sur les perles qui hérisseraient les poils de vos collègues mais qui vous vous amusent du style: "Périclès a inventé les antibiotiques sous Louis XIV", que "l'Algérie a obtenu l'indépendance dans la paix grace à Monsieur de Gaulle" ou encore "la laicité c'est le fait qu'on accepte les arabes et les noirs" mais aussi que shanghai se situe à New York.

 

au bout de 2h30 de correction, si comme moi vous êtes un morphale, vous avez faim... mais dans la salle personne ne ressent la même chose, vous sortez donc "discrètement" votre cannette de coca 0 avec un seul objectif: ne pas en foutre partout. mission accompli, puisque personne n'a l'air offusqué, vous sortez votre petite salade et vous mangez seule avec votre telephone, si vous avez de la chance vos amis répondrons à vos appels au secour, ce n'est pas mon cas du coup moi ben j'étais face à hellocoton, c'est bien aussi me direz vous.

 

Après cette petite pause vous êtes beaucoup plus efficace et vers 15h30 vous mettez la note finale, vous vérifiez que vous avez reporté les notes correctement, c'est pas que vous êtes tête en l'air mais presque...

 

vous redescendez fièrement avec votre paquet, en espérant que demain on ne vous rappelle pas pour corriger la suite, vous le rendez avec le sourire (tout passe toujours mieux avec un sourire je trouve), la personne qui n'a été confrontée qu'à vos collègues grognons est charmante, vous félicite et vous souhaite de bonnes vacances. Il n'a pas évoqué le lendemain, tant mieux vous serez à 700km de là.

 

Félicitation, vous avez gagné 12 euros en une journée!! Ah non, vous n'avez pas rempli la demande à temps! dommage

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by cliomamuse - dans un peu de société
commenter cet article

commentaires

Jeanmichemuche 02/09/2014 21:26

Oui je viens d'avoir mon concours! Vu que je le passais en candidat libre, j'ai cherché quelques sources pour me rassurer, et je suis tombé sur le blog. Ton récit de Chalons m'avait permis de me
faire une idée! Et là je suis revenu pour relire ton récit de ta première heure de cours, car pour moi c'est jeudi héhéhé! Félicitations pour ta mutation!

cliomamuse 20/09/2014 23:15



Super, j'espère que ça s'est bien passé pour toi!



Jeanmichemuche 30/07/2014 19:09

J'en profite aussi puisque des commentaires, ça fait plaisir! Je lis le blog depuis quelques mois et c'est bien agréable. En septembre, je donnerai mes premières heures de cours d'histoire-géo. Et
grâce à ces articles, j'y vais plus serein et joyeux! Merci!

cliomamuse 06/08/2014 22:18



Bon courage alors, tu viens d'avoir ton concours ou tu y vas en vacataire??



Camille S 19/07/2014 09:25

J'adore toujours tes articles! :) hâte de lire ton prochain, bonnes vacances ! gros bisous.

cliomamuse 06/08/2014 22:19



Verpa 14/07/2014 22:28

Génial !

Puisqu'il y a une petite allusion dans l'article, j'en profite.
Depuis une bonne année, je lis les posts de votre blog par rss. Un pur plaisir !

cliomamuse 18/07/2014 22:09



Ca fait toujours plaisir de découvrir des fidèles lecteurs ;)