Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clio est ma muse et m'amuse
  • Clio est ma muse et m'amuse
  • : un blog qui je l'espère, vous donnera le sourire après une dure journée de labeur: légereté et futilité en sont les maitres mots!!
  • Contact

Profil

  • cliomamuse
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!

Rechercher

11 septembre 2012 2 11 /09 /septembre /2012 20:45

 

Alors tout d’abord, pardon d’être un peu absente en ce moment, mais malgré ce que je pensais, c’est pas cette année que je vais pouvoir reprendre ma vie où je l’avais laissé puisque cette année s’annonce au moins aussi chargé que l’année dernière.

 

Alors pour commencer, je vais vous présenter rapidement mes classes, j’ai des 5ème, des 4ème et des 3ème. Tous mes élèves sont des garçons (oui ce genre d’établissement existe encore), et d’après tous mes proches, c’était plutôt positif : « ohhh tu verras ils seront amoureux de toi donc super sages ».

Et bien sachez chers lecteurs que je n’ai définitivement aucun sex appeal. Mes élèves sont indifférents, alors je ne sais pas si c’est le fait d’évoluer entre eux mais en tout cas quand je dis une connerie (et j’en dis pleins), je ne peux même pas me cacher derrière mon petit sourire niais. Déjà parce que la prof niaise ça le fait pas, ensuite parce qu’ils s’en foutent !

 

pop-cakes.jpg

 

Bref hormis mon non succès évident auprès des 12-14 ans, ma rentrée s’est relativement bien passée, ils restent à peu près bien élevé et hormis certains qui se mettent debout sur leur chaise, le doigt effleurant presque le plafond pour participer (oui carrément) et d’autres qui chantonnent comme s’ils étaient seul, je n’ai pas de gros « cas », ou alors ils ne se sont pas encore manifestés.

 

Donc pour faire court, les 5ème sont tout mignon mais sérieusement, est-ce qu’on était comme ça ? écrire deux phrases nous épuisait ? apprendre 5 lignes aussi ? est-ce qu’on avait besoin qu’on nous dise de tourner la page ? est-ce qu’on demandait de quelle couleur on devait écrire ? moi je me souvient qu’on avait des stylos qui sentaient bons et j’ai jamais demandé si je pouvais utiliser la myrtille, j’utilisais, c’est tout.

En plus de ça, ils sont adeptes de la délation ! genre y’a un carré qui discute vers le fond à gauche, je demande qui parle, 3 des 4 en montrent un : c’est Louis Antoineuuhh ! deux solutions : se sont tous de sales balances, ou alors Louis Antoine est une victime, ou alors les deux, ou alors c’est bine lui qui parle.

 

Les punitions/heures de colles/mots dans le carnet ne les calment pas. C’était beau le temps ou pour avoir le silence on demandait de poser les carnets sur les tables. Aujorud’hui j’ai mis mon tout premier mot, l’élève m’a apporté son carnet à la fin du cours et puis est parti avant que je lui rende, comme si c’était normal quoi. Bref aujourd’hui pour avoir la paix soit on crie (ça marche bien, faut pas croire), mais dans ce cas faut pas compter raconter tout ça a l’homme en rentrant parce que ça fait mal aux cordes vocales, soit on se tait, on s’assoit et on note les noms des petits chenapans. Je trouve la deuxième solution assez efficace, encore faut-il connaitre les prénoms, et ça, c’est pas gagné, 150 têtes de garçon, c’est pas facile, même si j’ai déjà repéré quelques visages, les mêmes que mes collègues, c’est rassurant !

 

Les 3ème, ils sont faciiiiiiles !! oui je préfère les plus grand, les enfants c’est pas que j’aime pas, mais ça m’agace rapidement, alors que les ados, les vrais, c’est drole. Bref les troisième, tu poses tes affaires, tu dis que cette année c’est le brevet, tu mets un peu la pression et t’as à peu près la paix, j’avoue que de 16 à 17h le vendredi soir, faut pas trop leur en demander.

 

Et les 4ème… arghhh qui a inventé cette classe ?? ils sont surexcités, tout le temps en train de parler, et tous en plus et puis même à leurs potes au bout de la salle, ça les dérange pas. Y’en a qui pètent comme si de rien n’était (moi perso les prouts ça me fait toujours rire, rien que le mot est drole), et moi je peux pas me retenir, j’ai juste envie de rigoler comme une grosse débile.

 

Voila voila, j’abrège parce que y’a déjà des brevets blancs qui arrivent, mais dès que j’aurais pris un peu d’avance sur mes préparations (laissez moi rêver), je pourrais vous écrire pleins de petites anecdotes !!

Partager cet article

Repost 0
Published by Clio - dans un peu de moi
commenter cet article

commentaires

Bérangère FRERE 06/06/2013 14:02

Bonjour,

merci pour ton blog que j'ai découvert aujourd'hui. Ton ton et ton humour m'ont fait du bien en pleine préparation des oraux. Je reprends les révisions un peu rassurée.
Continue à partager ton expérience, c'est super.
Bérangère.

Clio 08/06/2013 11:27



Je suis ravie de pouvoir te rassurer un peu, en tout cas bon courage pour les oraux!!