Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clio est ma muse et m'amuse
  • Clio est ma muse et m'amuse
  • : un blog qui je l'espère, vous donnera le sourire après une dure journée de labeur: légereté et futilité en sont les maitres mots!!
  • Contact

Profil

  • cliomamuse
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!

Rechercher

18 novembre 2015 3 18 /11 /novembre /2015 11:59

Bonjour bonjour, vous ne rêvez pas je reviens comme un cheveu sur la soupe pour remettre un peu de vie sur ce blog laissé trop souvent à l’abandon.

Mais ce n’est pas pour autant que j’en oublie de te tenir au courant, cher lecteur, des petits changements qui s’opèrent dans ma vie, le déménagement en province, l’obtention d’un concours, tout ça tout ça !

Donc aujourd’hui l’occasion de te raconter un peu les derniers mois de ma petites existence se présente à moi car comme tu le sais surement je suis en vacances (je trouve que beaucoup de mes articles évoquent ce sujet d’ailleurs).

Donc tu l’auras compris dans le titre je n’ai pas passé les derniers mois à travailler sur un premier bouquin ou a préparer l’agrégation, ou encore à faire le tour du monde (non parce que tout ça, j’aimerais le faire mais je crois que dans une vie on n’a pas le temps, et ça Michel Fugain l’avait compris, lui.)

Donc, comme tout le monde ici, sauf ceux qui ont tapé dans la barre de recherche Google « les profs sont des glandeurs » (la je suis en train de m’assurer un maximum de visite en un temps record), l’Homme et moi sommes devenus les heureux propriétaires d’une maison.

Donc avant de devenir propriétaires, sachez qu’une montagne de m*rde est à gravir, et surprise quand tu atteins le sommet, ben y’en a encore, en gros, rien à voir avec le massif central, se serait plutôt la chaine de montagne qu’on trouve en Amérique du Sud (à ce qu’il parait la cordillère des Andes), avec pleins de tremblements de terres et de trucs bien pourris.

Première chose, faut se lancer, et je ne sais pas si je te l’ai déjà dit mais j’ai eu la chance de tomber amoureuse d’un procrastinateur professionnel, qui d’ailleurs a bien du mal à se poser au niveau professionnel et qui tout simplement avait une petite peur de l’engagement (je dis avait parce que l’année 2015 a été riche en nouveautés). Mais un jour l’Homme a dit comme ça (pour te dire je ne sais même plus si on était à table ou devant la télé tellement c’était un moment anodin de notre quotidien « ça serait quand même mieux d’avoir une maison, mais à nous ».

Là on se dit olala trop mignoooon, il faut tout de même savoir que le mois d’avant je lui parlais d’acheter un petit studio que je louerais pour qu’il s’auto finance avec les sous que j’avais mis de côté depuis… ben depuis toujours en fait (oui je t’ai pas dit je suis plutôt fourmi que cigale). Je ne sais pas si le fait que je me mette à vraiment chercher lui a provoqué un déclic, toujours est-il que d’un coup il s’est mis en tête de nous trouver une maison.

Alors quand je dis il voulait trouver oui c’est vrai, mais vu que moi je suis prof et que je ne fous rien de ma vie comme c’est bien connu, ben entre deux copies il fallait organiser des visites, donc l’homme marque des pages sur le navigateur, et puis bibi s’occupe d’appeler (j’aime tellement ça en plus) et puis de prendre rendez vous. La première journée, j’ai tellement bien géré mon coup qu’on en a visité 8, les visites s’enchainaient super, mais pour la dernière j’avais dit 18h et la propriétaire avait compris 17, on a visité quand même, la maison était d’ailleurs assez sympa. Et en sortant l’homme a dit « il va falloir revoir l’organisation ». WTF ?!?? C’est le moment ou je lui ai dit que je ne faisais plus rien. Donc comme il a bien compris qu’effectivement il m’avait un peu gavé on a décidé de passer par la case agence immobilière, tout en regardant de temps en temps les offres entre particulier.

Des maisons on en a vu, des biens des moins bien des chères et des plus chères encore, on n’a pas eu de fameux coup de cœur. Une maison a vraiment tapé dans l’œil de l’homme mais trop chère et surtout partie trop vite. Mais une autre nous plaisait car pleine de possibilité, dans notre secteur géographique, réunissant tous nos critères, dans notre budget, et pleine de charme. Du coup on a décidé de se lancer pour celle-ci (on cherchait depuis mars et puis en juin on est partis quoi).

Bon elle est un peu plus petite que ça en vrai

Sauf que en fait ben c’était le premier col cette histoire, le sommet de la montagne était encore trèèèèès loin !!

Deuxième étape : le financement, moi et les banque, c’est toute une histoire d’amour, vous le savez si vous trainez ici de temps en temps. Du coup on s’est dit d’un commun accord avec l’homme : on va voir un courtier, puis nos banques et on voit le plus intéressant. La courtière qu’on a rencontré était super, très sympa, à l’écoute et rassurante, après ça on a été dans ma banque et il nous on proposé un prêt bien plus intéressant, alors que dans la banque de l’Homme ils ont tout de suite dit qu’ils ne s’aligneraient pas (au moins ça avait le mérite d’être clair).

Du coup on était parti sur ma banque, qui voulait bien nous faire le prêt, qui nous on fait une simulation pour qu’on puisse faire une offre, chose qu’on a faite et qui a été accepté ! Ouhou le sommet est à portée de main !!!

Et puis bam là tu vois tout ce qu’il reste encore à faire. Car avoir une simulation c’est bien mais c’est pas le prêt. Après ça on a galéré a avoir des rendez vous avec la banque, avec les notaires, avec tout le monde, heureusement j’étais plus disponible avec les vacances (ben oui encore !), et puis on s’est rendu compte que ma banque nous avait un peu entubé car derrière les taux d’intérêts hyper intéressants qu’ils nous proposaient se cachait quelque chose qu’il faut absolument regarder histoire de pas trop se faire entuber : l’assurance groupe (imposée au départ généralement), et ses conditions folles qui font qu’aucune compagnie d’assurance ne peut proposer les mêmes garanties, et que du coup tu te retrouve bloqué avec une assurance pour ton prêt qui te coute dans les 80 euros par mois…

Du coup quand on a commencé à râler les relations très sympathiques sont devenues assez anxiogène, appeler la banque devenait pour moi source d’angoisse donc on est retourné voir la courtière, qui nous a négocié un prêt avec une autre banque, celle des enseignants pour ceux qui voient, et finalement on est parti sur ça. On a gravi le second sommet et on était déjà ko.

Sauf qu’après, vient le temps de l’attente, car il faut savoir si le prêt va nous être accordé, mais en même temps il y a un délai à respecter car le rendez vous notaire est déjà pris depuis la signature du compromis, et puis il faut transférer les comptes et puis il faut recevoir l’offre de prêt et puis attendre 10 jours avant de le renvoyer et puis et puis et puis.

Et puis on y est, on a le prêt, manque plus qu’un rendez vous avec le notaire, sauf que nous on avait le notre, les vendeurs un autre, du coup faut que ça colle avec leurs emplois du temps, mais aussi celui des autres, sauf que vous le savez sans doute, tout le monde travaille de 9h à 17h (même moi), sachant que l’étude notariale était ferme le samedi et ne recevait pas pour signature le mercredi ça collait pas avec mes horaires, sachant que je ne peux pas poser de jours de congés…. Du coup j’ai réussi à aménager mon emploi du temps exceptionnellement et on a eu les clefs de notre maison un mercredi après midi… et ça tombait bien car la belle famille arrivait le soir même pour nous aider à déménager !!

Bref on est propriétaire depuis deux mois et franchement c’est pas de tout repos, surtout qu’il y a pas mal de petites choses à refaire, qu’on a eu quelques petites surprises…. Suite au prochain épisode, car on n’est pas encore arrivés au Chili !!

Partager cet article

Repost 0
Published by cliomamuse
commenter cet article

commentaires

monica 09/09/2016 13:08

j'adore votre blog il est très bien conçue