Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Clio est ma muse et m'amuse
  • Clio est ma muse et m'amuse
  • : un blog qui je l'espère, vous donnera le sourire après une dure journée de labeur: légereté et futilité en sont les maitres mots!!
  • Contact

Profil

  • cliomamuse
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!
  • légereté et futilité resteront les mots qui qualifieront le mieux cet espace, pour se vider la tête après une bonne journée de travail!

Rechercher

18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 18:12
Aujourd'hui, j'ai surveillé le bac

L'an dernier je corrigeais le brevet et je vous livrais mes impressions. Cette année rebelote avec la surveillance du bac!

Donc aujourd'hui comme des milliers de lycéens je me suis levée, je me suis habillé en mode ado avec mes converses pour ne pas faire de bruit en traversant la classe, j'ai pris ma convocation (pas la même qu'eux bien sur) et je me suis dirigée vers mon établissement scolaire, mais je suis entrée par la petite porte, je suis arrivée 30 minutes avant, j'ai distribué copies et brouillons et j'ai accueilli les candidats avec mon plus beau sourire, eux ne m'ont pas calculé, mais en même temps ils avaient la tête dans le c** et en plus ils étaient stressés.

Mon collègue est arrivé avec sa tête d'enterrement, a vérifié les identité en aboyant à moitié pour que les candidats remplissent correctement le bordereau et numérote les page et l'épreuve est partie! c'était l'histoire, donc ça à priori je connais un peu. personne n'a parlé (sauf une élève qui voulait savoir l'heure, mais sérieusement tu passes le bac amène ta montre!!!), tout c'est bien passé. voilà!

Et là vous vous dites: quel intérêt de nous raconter ça?" et bien aucun! en fait ce qui est intéressant vient après. (intéressant, on s'entend hein)

Une fois en salle des profs je discute avec une de mes collègues qui est aussi prof d'histoire, elle me dit que c'est lamentable, qu'ils n'ont pas le niveau, la méthode, et qu'il semblent s'en ficher, le niveau n'est plus le même, bref ils sont de pire en pire ces jeunes En bref le genre de réflexions quotidiennes dans un établissement scolaire.

Généralement ce genre de remarques je les prend aussi pour moi, je viens d'avoir 26 ans (et si tu me connais tu sais que je déteste vieillir mon anniv et tout ce qui s'y rattache) et je me sens du coup plus proche de cette génération de branleurs que de la génération de mes collègues aigris.

"Ils sont nuls" : déjà on ne dit pas nul, on dit différent, ça fait parti du discours de l'éducation nationale, visiblement tu n'appliques pas les méthodes non plus...

"ils n'écoutent plus les profs, ils sont vissés à leurs téléphones": oui ils ont grandi avec internet, les portables et toute cette technologie mais est-ce qu'on ne disait pas que la TV abêtissait avant? pourtant j'ai pas l'impression que mon arrière grand mère qui n'a rien connu de tout ça soit beaucoup pus futefute que moi...

"ils ne savent plus retenir": c'est pas parce qu'ils ne peuvent pas retenir qu'il ne connaissent pas la date du traité de Rome, c'est surtout parce qu'ils s'en tapent, eux ils préfèrent connaitre leurs chansons préférées et des répliques de film, c'est aussi de la culture!

"ils ne s'intéressent à rien": mais il sont si jeunes ils auront le temps plus tard de s'intéresser aux trucs chiants des intellos (dont je fais partie)

"ils n'ont aucun respect": pourtant ils ont dit bonjour, au revoir et en échange des collègues leur ont aboyé dessus parce que "on ne parle pas pendant un examen...." faudrait peut être se mettre d'accord.

"ça ne va pas aller en s'améliorant" je ne comprends pas, est-ce que c'est parce que ces gens ont entendu ça lorsqu'ils étaient jeunes qu'ils reproduisent cette forme de complexe de la jeunesse: si tu es d'une génération postérieure à moi tu es forcément moins bon et moins intéressant? je ne suis pas d'accord, parce que la jeunesse c'est quand même la base d'un pays, je ne me trouve pas moins bien élevée que mes collègues plus âgés, je ne me trouve pas non plus moins compétente, et je crois que ces élèves seront compétents à leur tour dans les domaines qu'ils choisiront.

"de toute façon on leur coupe l'herbe sous le pied avec toutes ces réformes, on les pousse à la fainéantise". et oui parce que tous les problèmes de société viennent des réformes du collège c'est connu. Ces réformes on en fait tout un plat mais est-ce que ce n'est pas comme ça avec chacune d'elle? et puis finalement on s'y fait! je suis sure que lorsqu'on a remplacé la couture par autre chose on a dit ohlala mais ils ne sauront plus rien faire de leurs 10 doigts" et pourtant.. bon c'est vrai je ne sais pas coudre mais on s'en est remis quoi! Lorsqu'on apprenait des dates par coeur ou du vocabulaire en langue on disait que ça ne servait à rien, aujourd’hui on leur demande un nombre minimum de date et on s'en plaint, sera-t-on satisfait un jour? moi oui. je suis satisfaite parce que mes élèves ne connaissent pas les jours/mois/années de chaque événement mais ils savent faire des liens entre eux, ils savent expliquer leur intérêt (par pour tous mais pour certains) et comprendre ce n'est pas mieux qu'apprendre?

Tout ça pour dire que je suis colère envers ces collègues et même cette société qui est toujours tournée vers le passé, méfiante de l'avenir, parce que c'est aussi à cause d'elle que je ne veux pas vieillir je crois, je ne veux pas devenir cette prof qui dit "c'était mieux avant", je veux croire dans le futur, en apprenant de nos erreurs passées (oui parce que sinon je serais prof de futur et pas du passé.)

Partager cet article

Repost 0
Published by cliomamuse - dans un peu de société
commenter cet article

commentaires